Baludik - application découverte Thionville

decrire

La séquence d'observation en milieu professionnel est obligatoire pour tous les élèves des classes de troisième. Elle peut se dérouler dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales, aux conditions prévues par le code du travail. Depuis 2016, elle est intégrée au Parcours Avenir des élèves.

Lors de leurs démarches de recherche de stage, on constate qu’un nombre significatif d’élèves, pour diverses raisons, privilégie la proximité ou le milieu familial plutôt que la découverte d’un domaine professionnel particulier.

Au niveau des établissements scolaires, dans l’élaboration des projets des élèves, on constate que les métiers du domaine industriel sont peu ou mal connus des jeunes et souffrent d’une image assez dégradée.

Or, plusieurs entreprises industrielles du territoire sont en plein dynamisme et peinent à recruter du personnel qualifié. Alors que les formations sont bien implantées dans les lycées, CFA et IUT, celles-ci attirent trop peu les élèves. Et pourtant, ces filières sont identifiées sous-tension par l’état, la Région Grand Est et les entreprises locales.

Le Campus des Métiers et des Qualifications Energie et Maintenance – Grand Est, est un réseau d’acteurs de la formation et du monde économique. Il a pour vocation de soutenir, par la formation, le développement du territoire nord-lorrain. Le Campus a la possibilité d’innover.

Pour tenter de répondre à cette problématique, le Campus a expérimenté l’année dernière, un nouveau type de stage d’observation 3ème. Au vu d’un bilan très positif, ce stage a été réédité à deux reprises cette année. Au lieu de passer la semaine d’observation dans une seule entreprise, 60 collégiens des collèges de FLORANGE, HAYANGE et de FONTOY, identifiés comme potentiellement intéressés, vont être accueillis dans le Campus la semaine du 16 décembre 2019[nbsp]; 60 des collèges Hélène Boucher et Hélène Boucher de THIONVILLE, la semaine du 10 février 2020. Nous souhaitions apporter des informations aux classes de 3ème du Bassin d’Education Formation pour leur présenter notamment les filières industrielles.

Le programme:

  • Découverte de lieux de formation et de vie à Thionville (lycée La Briquerie et son restaurant scolaire, le Pôle Formation UIMM Thionville – Portes de France, l’Université de Lorraine – IUT de Thionville – Yutz et la Bibliothèque Universitaire, l’Institut de Soudure et le restaurant universitaire du CROUS)
  • Découverte de métiers et rencontre de professionnels (THYSSENKRUPP, EDF, Fabrication et Montage de Lorraine, SPIB, chantier école du G.I.M. Est).
  • Conférence sur l’emploi et description des profils recherchés sur le territoire (par Pôle emploi, G.I.M. Est, EDF et UIMM)
  • Table ronde sur les statuts des apprenants ; scolaire ou apprenti Travaux pratiques de maintenance, d’usinage, d’électrotechnique et de chaudronnerie
  • Travail sur les projets d’orientation

Les personnels de direction, professeurs principaux et psychologues de l’Education Nationale des établissements concernés (51 personnes) ont pu bénéficier d’une immersion dans les formations des quatre filières sous tension (Electrotechnique, Maintenance, Productique, Chaudronnerie). Les partenaires économiques ont saisi cette opportunité pour faire découvrir leur entreprise et susciter l'intérêt des jeunes qui pourraient ensuite s'insérer dans ce secteur professionnel".

decrire

BILAN :

  • 118 jeunes 3ème ont effectué leur stage d’observation 3ème dans le Campus des Métiers et des Qualifications
  • 93% des jeunes en ont été satisfaits ou très satisfaits
  • 39% envisagent de s’orienter vers l’industrie
  • La représentation des jeunes sur le monde de l’Industrie s’est grandement améliorés:
    • 93% pensent que ces métiers sont bien payés
    • 8% estiment que c’est salissant
    • 98% que l’on peut facilement évoluer
    • 88% qu’il est facile d’y trouver un emploi

REMERCIEMENTS :

Un grand merci aux financeurs, établissements de formation, associations et entreprises accueillantes, sans qui cette action ne pourrait avoir lieu. Pas loin de 80 lycéens, étudiants, apprentis, formateurs et professionnels ont été mobilisés!

decrire

Partenaires

  • 1